Le traitement de l'eau potable
BTS 1 gemeau par apprentissage - 19 mai 2011

Lors de cette journée nous avons visité plusieurs sites dont une station de pompage, une station de traitement des eaux usées et la station de traitement de Ternay.

Cette station alimente la ville d’Annonay en eau potable (15000 abonnés).

La ressource est le Lac de Ternay (puisage à différentes profondeurs dans le barrage). La qualité est variable suivant la saison, plus d’algues et de manganèse l’été.

Le traitement est le suivant :

  1. Arrivée de l’eau brute par une conduite forcée 150 mm (7 bars) , « Nerpic » suivant le niveau dans la bâche d’arrivée le système s’arrête.


  2. Coagulation (oxyde l’aluminium à 15g/m 3) floculation (polymère à 0,10g/m 3) et réajustement du pH par la chaux éteinte. L’eau est agressive (TAC à 3,2 °F)

  3. Injection de dioxyde de chlore (chlorite de soude + Cl 2 g)
  4. 2 décanteurs circulaires turbo recirculés de 700 m 3 chacun



  5. 4 filtres à sable ( 80 cm de profondeur), lavage à l’air puis à l’air et à l’eau, les eaux de lavage sont ensuite rejetées dans le réseau d’eaux usées



  6. Injection d’ozone (fabriqué sur place dans l’ozoneur) dans une tour par des poreux ( 20 cm de diamètre) installés sur une rampe


  7. Stockage de l’eau dans un réservoir de 4000 m 3, rechloration avant la distribution.

Valérie Froger

Lycée AGROTEC de Vienne Seyssuel
Etablissement public du Ministère de l'Agriculture
Retrouvez-nous sur logo-facebook